Les troubles du sommeil

sommeil-avec-contours

 

 Dans la journée, penser à son lit.

Dans la nuit, penser au bureau.

Notre cerveau n’en fait qu’à sa tête.

 

« Au bureau, je suis épuisée dès le matin. Et la nuit, dans mon lit, je travaille ! » Il y a des moyens de reconquérir ses nuits et de ne plus les laisser envahir par les « pensées pièges ».

D’abord il sera intéressant d’envisager ce qui pourrait être amélioré. Et ensuite de mettre en œuvre un entrainement sur 4 ou 5 séances pour ré-apprivoiser le sommeil.

Une bonne nuit se prépare dès le lever. C’est peut-être le moment de s’y mettre?